jeudi 19 juin 2014

Genèse d'une peinture : Baphomet par Inès de la Torre


Genèse d'une peinture de Baphomet par l'artiste Inès de la Torre.

Naïvement on peut admirer une peinture, pourtant, souvent elle gagne à être déchiffrée et décryptée à l’égal d’un texte littéraire.
Suivre sa genèse aide à mieux cerner sa véritable nature afin de comprendre les codes esthétiques auxquels l'artiste a obéi. Cette évolution permet d’en apprécier toute la richesse.

Le titre de cette oeuvre : "Baphomet", n'est autre que le nom de l'idole aussi mystérieuse que controversée dont on fait plusieurs évocations dans l’histoire de l’occultisme.

A l'étude de cette peinture nous pouvons constater que Baphomet est un personnage androgyne qui porte les caractéristiques des deux sexes dont les seins de la femme. Le concept d’androgénisme tient une place importante dans la philosophie occulte car il est représentatif du plus haut niveau d’initiation dans la quête du "devenir un avec Dieu".

Les mains de Baphomet dont l’une pointe la lune blanche de Chesed, l’autre pointe la lune noire de Geburah expriment la parfaite harmonie de la compassion avec la justice. Son premier bras est féminin, l’autre masculin comme ceux de l’androgyne de Geburah. Les mains forment ici le signe de l’Hermétisme, représentation de l’axiome hermétique "Là haut comme ici-bas " un dicton qui résume entièrement les enseignements et objectifs de l’Hermétisme, où le microcosme (l’homme) est comme le macrocosme (l’univers). Par conséquent, comprendre l’un équivaut à comprendre l’autre. Cette Loi de Correspondance a pour origine les Tablettes d’Emeraude d’Hermès Trismégiste où il est écrit :

"Ce qui est Ici-bas correspond à ce qui est Là-haut, et ce qui est Là-haut correspond à ce qui est Ici-bas, pour accomplir les miracles de l’Unique."

La flamme de l’intelligence brillante entre ses cornes est la lumière magique de la lumière de l’équilibre universel, l’image de l’âme élevée au-dessus de la matière, comme la flamme qui, bien qu’attachée à la matière, brille au-dessus d’elle.

Baphomet est donc symbolique du Grand Œuvre alchimique où les forces séparées et opposées sont unies dans un équilibre parfait pour générer de la Lumière Astrale.

Plus bas, ses tentacules s'orientant vers l'extérieur sont quant à elles représentatives du déploiement de la Création. Comme toutes les créatures marines, elle est associée au subconscient et aux esprits infernaux.

Notons également qu'au Japon, le poulpe du fait de ses tentacules est un symbole sexuel très érotique, il est sensé s'attaquer aux jeunes vierges afin de les posséder tels les incubes et succubes de notre culture européenne.

Le visage resplendissant du Baphomet androgyne s'eveille....

L'esquisse des ailes se profile...

Les ailes apparaissent...tandis que les tentacules s'embellissent

Le visage s'illumine et les ailes s'obscurcissent

Les ailes se colorent

Une touche de mauve s'ajoute...

Ajout de signes cabalistiques....

Une parure de pierres précieuses subliment l'Idole...

Apothéose d'une Oeuvre d'Art



Apparition lumineuse parée de ses plus beaux atours, Baphomet vient de ressusciter des mains et de l'imagination de l'artiste Inès de la Torre.

Détail de Baphomet

Aucun commentaire: