mercredi 18 octobre 2017

L'Univers envoûtant d'American Ghoul


 American Ghoul (aka Daniel Vasquez) est un artiste qui vit aux Etats-Unis.
Fasciné par l'occulte son travail est peuplé de créatures aériennes et mystérieuses qui hantent des lieux déserts. Ses envoûtantes photographies illustrent souvent de mystérieux rituels.

Les figures obscures et les paysages sombres sont au centre d'œuvres éthérées qui touchent au symbolisme sombre, à la mort et au rituel occulte.
Le site de l'artiste sur Instagram : https://www.instagram.com/AmericanGhoul/



















jeudi 17 août 2017

Häxan, la sorcellerie à travers les Ages



Häxan est un film muet écrit et réalisé par Benjamin Christensen en 1922. Basé en partie sur l'étude de Christensen du "Malleus Maleficarum".

Il s'agit d'un document sur la sorcellerie, telle qu'elle fut décrite par les minutes d'innombrables procès, du XVe au XVIIe siècle, composé de plusieurs séquences.


Encensé par les surréalistes "Haxan" est pour Adou Kirou "le plus violent réquisitoire contre la criminelle Eglise, son inquisition et ses instruments de torture. Ce documentaire devrait passer dans tous les lycées du monde."

Ce film fut censuré aux Etats-Unis et dans d'autres pays, trop réaliste, on l'accusa de montrer trop de scène de torture, de nudité et de perversion sexuelle.


Il existe deux versions du film : une version originale (et intégrale) sortie en Suède en 1922 qui est muette et accompagnée de morceaux classiques. Et une version pour le marché américain, sortie dans les années 60, narrée par William Burroughs (un des chefs de file de la "Beat Génération" par ailleurs très apprécié en ces lieux) sur fond de musique Jazz. Cette dernière version a toutefois été amputée de quelques scènes.














mercredi 16 août 2017

Le Livre des Miracles (The book of Miracles)


Le manuscrit allemand intitulé "Le Livre des miracles", édité à Augsbourg vers 1552, répertorie sous la forme de très spectaculaires illustrations colorées tout ce que le monde terrestre a vécu comme manifestations divines ou surnaturelles, de la Genèse à l’apocalypse de Saint-Jean, avec entre les deux les témoignages profanes recueillis par les chroniqueurs de l’Antiquité à la Renaissance.

Manuscrit, il est composé de 169 feuillets reproduisant en pleine page les aquarelles ou gouaches exécutées par les enlumineurs, légendées de quelques lignes.

Pluies de sang, de sauterelles, de manne, comètes, éclipses, anneaux solaires et lunaires, réfractions lumineuses, animaux fantastiques… donnent lieu à des illustrations de toute beauté, où les miniaturistes ont développé un art exceptionnel, au carrefour de la transcription « scientifique » des phénomènes, et de la poésie, par un sens de la composition et surtout des couleurs. 

Ce cursus connût toutefois une réception et un succès particulier autour du milieu du XVIe siècle, date de ce « Livre des miracles » commandé par un mécène resté inconnu. 

Fac-similé de cet ouvrage aux Editions Taschen








  










Lien Amazon pour acheter ce fac-similé : http://amzn.to/2fKPeza