jeudi 19 février 2009

ARISTOTE



Aristote a discuté les thèses philosophiques de son maître Platon et a développé les siennes propres dans le sens d'un réalisme philosophique qui prend en compte les informations fournies par les sens. Il s'est beaucoup intéressé aux sciences physiques, biologiques, astronomiques, politiques, poétiques, rhétoriques et éthiques. Il est également l'inventeur de la logique formelle, et le premier à parler d'une "science de l'être en tant qu'être" (la métaphysique).
Aristote a été l’un des premiers à procéder à des classifications hiérarchiques systématiques des connaissances et des concepts, s’inspirant peut-être des divisions utilisées pour l’organisation des armées (cette thèse serait à expliquer).

Sa philosophie se divise en trois parties ; cette division est remarquable, car elle diffère de la division habituellement reçue (logique, physique, éthique) : la philosophie théorétique, la philosophie pratique et la philosophie poïétique. La partie théorétique se divise à son tour en physique, mathématique et théologie ; la philosophie pratique en économique, éthique, politique et rhétorique; la poïétique comprend toutes les activités qui produisent une œuvre.



"L'investigation de la vérité est en un sens difficile et en un autre sens facile. Ce qui le prouve, c'est que nul ne peut l'atteindre adéquatement ni la manquer tout à fait.
Chaque philosophe trouve à dire quelque chose sur la Nature. En lui-même cet apport n'est rien sans doute ou peu de chose pour la vérité, mais l'assemblage de toutes les réflexions produit de féconds résultats.
Il est donc juste de nous montrer reconnaissants, non seulement pour ceux dont on peut partager les vues, mais encore pour ceux qui ont exprimé des vues plus superficielles:même ces derniers nous ont apporté leur contribution, car ils ont développé notre faculté de penser. (Aristote)"



"Il n'y a point de génie sans un grain de folie." (Aristote)



"Si l'invraisemblable arrive, c'est donc que ce qui est invraisemblable est vraisemblable." (Aristote)

Aucun commentaire: