jeudi 29 janvier 2015

Modèles anatomiques en cire d'abeille de Clemente Susini



Clemente Michelangelo Susini (1754-1814) était un sculpteur italien. Il se rendit célèbre grâce à ses modèles anatomiques réalisés en cire d'abeille. Ceux-ci se révélèrent très utiles et instructifs. Le plus souvent ils dépeignaient des parties de cadavres disséqués.

C'est au  Palazzo Poggi de Bologne que l'on peut admirer une partie de ses oeuvres.

Le Palazzo Poggi est le siège de l'université ainsi que du rectorat. Le palais accueille aussi les collections historiques de l'Institut des Sciences dont la voluptueuse "Venerina".

"Venerina" restitue dans la cire d'abeille l'agonie d'une jeune femme nue représentée dans son abandon face à la mort. Ce corps étonnamment réaliste, maquillé et paré est démontable. Les entrailles exposées permettent l'étude médicale.
La jeune femme, la Venerina,  porte un fœtus dans son ventre - symbolisant la procréation du corps féminin - en dépit de l'absence totale de signes extérieurs de la grossesse.

Georges Didi-Huberman écrit à ce sujet “ l’expérimentateur ou l’étudiant en médecine pouvait méthodiquement,tranquillement, franchir les limites de sa chair, l’ouvrir jusqu’au cœur et jusqu’au secret de la matrice.”

Si la fonction anatomique de ces modèles de médecine est parfaitement opératoire, ces objets “scientifique” n’en est pas pour autant dépossédé du drame humain qui consiste à ouvrir un corps.








Aucun commentaire: