samedi 20 avril 2013

L'Esthétique de la Mort par Jack Burman



Né en 1949 à Hamilton en Ontario, Jack Burman vit et travaille à Toronto.

Depuis le milieu des années 1980, Jack Burman se rend dans les camps de concentration, les laboratoires médicaux, les églises et les catacombes à travers le monde à la recherche des morts toujours présents parmi les vivants.

Avec une sensibilité et un respect irréprochables, il photographie très minutieusement des cadavres, des squelettes ou encore des membres et des têtes baignant dans le fluide nécessaire à leur conservation.

Corps morts, fragments humains qui ne sont ni objets, ni images, selon l'auteur, mais "Ils sont les restes d'hommes et de femmes, qui existent dans la mort depuis longtemps, et ils vont continuer à exister dans la mort, comme je les ai trouvés".

Dans ses photos l’esthétique propre à ces corps post mortem agit ici comme une invitation à prendre conscience de la sensualité du corps et à s’approcher en toute confiance de la fine marge qui relie la vie à la mort.


En 2010, la Magenta Foundation publiait The Dead, la première somme de ces années de recherche. Son travail photographique a été présenté à de nombreuses reprises au Canada et à l’étranger.

Le site de l'artiste : http://www.jackburman.ca/














Aucun commentaire: