lundi 19 décembre 2016

L’Homme aux plaies à l'époque médiévale

 Manuscrit fin du 15ème siècle, Bayerische Staatsbibliothek

Figure énigmatique à travers les siècles, l'homme tranché, poignardé, perforé, saigné, harcelé de tous côtés par diverses armes, l'image curieuse de l'homme aux plaies est une présence restée intrigante et rare dans le monde des manuscrits médicaux médiévaux et modernes.

Ces illustrations n'étaient pas censées menacer ou inspirer la peur. Elle expliquaient les remèdes potentiels pour tous les maux décrits. Elles représentaient l'espoir ; un rappel de la connaissance puissante qui pourrait être distribuée dans la pratique de la médecine médiévale tardive.

L’Homme aux plaies ou l'homme blessé décrit toutes les blessures qu’un homme peut subir. De chaque côté du dessin, on trouve des explications, et parfois un pronostic; parfois même, des distinctions précises sont faites entre les types de blessures, par exemple si une flèche s’est plantée dans un muscle ou l’a traversé (cette dernière option étant la meilleure, puisque l’on peut couper la flèche d’un côté, et retirer le bois de l’autre. Dans le premier cas, on arrache le muscle en sortant la flèche).

L'homme aux plaies - MS Wellcome Library

Un exemple de l'Homme Zodiac, à partir de "Heymandus de Veteri Busco Ars de computistica" (1488)

Fasciculus medicinae (1491) - Bayerische Staatsbibliothek

 L'homme aux plaies XVème siècle - MS Wellcome Library

Fac-similé, 1911 - Hieronymus Brunschwig Das buch der cirurgia (1497) 

Hans von Gersdorff Feldbuch der Wundarznei (1530)


Gravure de Robert White en vedette dans de John Browne Compleat Discours de Wounds (1678)

Une gravure qui vient de Californie d'une autre époque, 1675 - Un homme atteint de nombreuses blessures dont certaines par couteaux, on y voit une morsure de serpent, une morsure de chien, un coup de club sur la tête et des coupures et contusions diverses. (Wellcome Library, London)

Aucun commentaire: