dimanche 15 janvier 2017

Le Schembart Carnaval de Nuremberg (1590)

Voici quelques illustrations provenant d'un manuscrit du 16ème siècle (1590) sur le "Schembart Carnaval de Nuremberg", (littéralement «barbe-masque" carnaval).

Le mot "Schembart", dans la langue vernaculaire Schembert, est un mot allemand du XIIIème siècle qui désigne les masques grotesques utilisés dans lesquels la barbe est le principal élément. Les porteurs de masques étaient célibataires souvent déguisés en hommes sauvages ou en diables.

C'est à partir de 1449 que le Carnaval de Nuremberg fut populaire jusqu'après la fin du 15ème siècle. Il se termina en 1539 en raison des plaintes déposées par quelques notables et surtout un prédicateur influent nommé Osiander. L'homme s'opposa au carnaval en raison de son effigie exposée sur un char. Celle-ci le représentait jouant au backgammon entouré par des fous et des démons.

Selon la légende, le carnaval avait ses racines dans une danse (Zämertanz), effectuée par la guilde des bouchers.
Les bouchers organisaient un dîner de fête et de banquet : le Schembartlauf et "l'enfer" (Bateau des imbéciles ).
L'enfer était un grand navire monté sur patins. Il symbolisait les vertus et les vices ainsi que la symbolique des conditions sociales tout en se moquant des autorités.

Le bateau des Imbéciles

 
 
 
 
 

Aucun commentaire: