jeudi 4 août 2011

Femmes lascives pour décors morbides avec Jean François De Boever





Le peintre Jean François De Boever naquit à Gand en 1872, il mourut en 1949.

Introduit par Tytgadt dans le milieu de la haute bourgeoisie et de la noblesse,  il devint vite un portraitiste respecté.

Boîte de Pandore
En 1909, il modifia complètement son style. Il commença à peindre des femmes lascives évoluant dans des décors morbides. Ses tableaux seront hantés de squelettes. Des femmes quasiment nues étaient représentées comme servantes du diable..

En 1914, il commença, à la demande de son mécène Speltinckx, l'illustration du recueil de poésies "Les Fleurs du mal" de Charles Baudelaire. En 1924 seulement, la série de 157 gouaches sera complète ; 86 de ces gouaches ont été retrouvées. On les considère parfois comme le chef-d'œuvre de De Boever.

















Le Sabbat







La Charogne (Les Fleurs du Mal)







Aucun commentaire: