jeudi 30 août 2012

Curiosité : Edward Mordake et son jumeau maléfique

Edward Mordake (ou Mordrake) était issu d'une famille noble est né au cours du 19ème siècle.
Il était considéré comme un jeune homme charmant et gracieux, aussi à l'aise dans ses études que dans les arts de la musique. Vu de face, il ressemblait à la personne idéale.

Mais Edward ne pouvait cacher sa malédiction ; à l'arrière de son charmant faciès, il possédait un second visage qui ne pouvait ni parler ni manger, difforme et d'apparence peu sympatique, il faisait figure de jumeau maléfique.

Certains observateurs affirmèrent que les yeux de ce jumeau maudit pouvaient bouger et suivre du regard les personnes présentes. Souvent, suivant les états d'humeur d'Edward, il pouvait rire ou pleurer.

Edward supplia les médecins de tout tenter afin de lui retirer le monstre du corps, celui-ci murmurait toute la nuit dans une langue satanique des propos maudits.

Devant le refus des médecins qui refusèrent de tenter une opération jugée trop dangereuse, il se résigna à détruire cette "créature" lui-même et à l'âge de 23 ans, Edward fut retrouvé mort à son domicile, avec à ses cotés une lettre indiquant qu'il voulait voir sa face de démon détruite avant son enterrement.

Vous pourrez retrouver son histoire dans le livre : "Anomalies and Curiosities of Medicine", pp 188-189 par George M. Gould, Walter L. Pyle.



Ci-dessous la chanson hommage de Tom Waits "Poor Edward"

Aucun commentaire: