mardi 5 novembre 2013

La Beauté dans la Mort avec Haruko Maeda


Haruko Maeda est née à Tokyo en 1983. En 2005 elle poursuit des études d'art à l'Université de Linz en Autriche. 

Les thèmes évoqués nous confrontent à la dualité omniprésente régissant notre existence : la mort et la vie, le beau et le laid, la lumière et l'obscurité.

Fortement inspirée par l'architecture baroque qui entoure son foyer d'adoption, elle mélange le manga d'horreur japonais et les portraits de la Renaissance. L’iconographie religieuse de son Japon natal et de l'Autriche catholique se positionnent efficacement entre Orient et Occident, entraînant des coexistences surprenantes.

L'artiste réalise des peintures à l'huile et de délicates sculptures dont la mort, les fleurs et les éléments de nature morte sont les fils conducteurs s'appuyant de ce fait sur la tradition européenne des Vanités.  
Ses sculptures quant à elles, sont généralement constituées d'os d'animaux et de perles, complétées par d'autres matériaux. On peut souvent y distinguer des formes de bonsaïs japonais.










Sculptures réalisées avec des os de porc, des perles, du velours....




Aucun commentaire: