vendredi 7 décembre 2012

"Headless Portraits" ou Humour et illusion à l'époque victorienne avec les "portraits sans tête"

"Portrait décapité", par William Henry Wheeler, High Street, Oxford (1875).

Explorons cette fois un côté plus léger de la photographie à l'époque victorienne avec Samuel Kay Balbirnie, William Henry Wheeler et d'autres qui sont malheureusement restés inconnus.

Ces photographes combinaient plusieurs négatifs afin de créer des portraits humoristiques représentant des femmes et des hommes sans tête.

On ne peut nier que ces "headless portraits", font preuve d'une technique et d'un talent qui ne peut que nous étonner, si l'on sait qu'ils ont été réalisés voilà plus de 120 ans.



Ci-dessus : "Joueur sans tête", par Enrico Andreotti, un photographe qui travaillait à Florence dans les années 1860. Il dépeint une carte-joueur qui a tout perdu  - y compris sa tête - en pariant sur la plus petite carte du paquet.



                                                                                    1875

Photographie d'une "femme sans tête" réalisée vers 1900.










1 commentaire:

Joël a dit…

Vraiment étonnant ces clichés d'il y a 120 ans !
Merci pour ce partage.