vendredi 14 février 2014

Les premiers américains par Edward S. Curtis

Indien de la tribu Crow, 1908

Si malheureusement il reste maintenant peu d'indiens... il nous reste des milliers de photos réalisées par le photographe ethnologue américain Edward S. Curtis (16 février 1868 - 19 octobre 1952).

Edward S. Curtis fut l'un des plus grands anthropologue social des Amérindiens d'Amérique du Nord — et de l'Ouest américain — laissant trace d'écrits et de nombreuses photos sur verre. 
Ainsi, de manière non exhaustive, il a entrepris l'inventaire photographique d'amérindiens des 80 tribus existantes. Cette population indienne qui était estimée à plus d'un million d'individus au XVIIIème siècle, avait chuté aux alentours de 40 000 lorsqu'il débuta son projet.



Quilcene boy, 1913

Cheyenne, 1910

Bear's Belly - Arikara, 1908

Geronimo - Apache, 1905

Nayenezgani - Navajo, 1904

Apsaroke, 1910

Mère et enfant Sioux, 1905

Lummi, 1910

Une femme Hopi, 1922

Apsaroke, 1910


Muwu

Navajo Medecine Man, 1904

Red Cloud, Chef Sioux

Sitting Bull, Chef Sioux

Nunalalahl - Qagyuhl, 1915

Nova - Walpi

Obsidian - Bearer, White Deerskin Dance - Hupa, 1923

1908

"Little Plume et son fils Yellow Kidney, 1910

Echafaudage de plate-forme de sépulture de l'échafaudage photographiée en 1908. 

"Je marchais sur deux cerfs tués quand j'ai vu les restes d'un camp indien, près duquel se tenait un petit échafaudage d'environ 7 pieds de haut, sur cet échaffaudage gisait un corps humain entouré de plusieurs peaux de buffles et tout à côté, un sac contenant divers objets appartenant au mort." (Edward S. Curtis)

Un camp Sarsi

 Edward S. Curtis autoportrait 1868-1952.

Aucun commentaire: