jeudi 3 mars 2016

Oymyakon la ville la plus froide de la terre par Amos Chapple


Oïmiakon (Oymyakon) est une ville de la république de Sakha (Iakoutie), en Russie.

La ville d'Oymyakon est située à seulement quelques centaines de miles du cercle polaire arctique. Elle est située en Sibérie orientale, le long du fleuve Indiguirka, près du lac Labynkyr, à 659 km au sud-est de Verkhoïansk, à 702 km à l'est-nord-est de Iakoutsk et à 5 334 km à l'est de Moscou. La ville se situe à une altitude d'environ 750 mètres.
Oymyakon compte en moyenne 500 habitants permanents. Les habitants d'Oymyakon sont connus pour leur longévité.
La population locale a trouvé un compromis avec la nature. Les habitants profitent de l'air pur et de l'eau limpide, d'un mode de vie actif et d'une nourriture saine. Leur régime est principalement composé de poisson, de viande de cheval et de produits laitiers. Ils compensent le manque de légume en cueillant des baies sauvages.

Andrei Danilov, qui a vécu ici toute sa vie comme éleveur de rennes, a 102 ans. Les maisons ne sont plus faites de peaux de rennes et Danilov vit donc dans une tente de toile dans la glace. Son père est mort à l'âge de 117 ans et sa mère en à 108. Les amis de Danilov, Aryan et Afrosinya, vivent dans une yourte.

Récemment, à l'âge de 90 ans, ils ont adopté une petite fille, alors qu'ils n'avaient jamais eu d'enfants. Aujourd'hui, ils élèvent tous deux du bétail. Selon eux, ils n'ont jamais, au cours de leur vie, été malades.

Cette ville est considérée comme la plus froide du monde.  La durée des journées peut varier de 3 heures en décembre et de 21 heures en juin. Les températures moyennes descendent à -58 degrés Fahrenheit.
Oïmiakon est surtout célèbre pour disputer à Verkhoïansk le titre de pôle du froid de l'hémisphère nord et d'Asie à -67,8 degrés.

Amos Chapple, un photographe venu de Nouvelle-Zélande a résisté au froid pour effectuer un superbe reportage sur cet endroit glacial.
Le site du photographe : http://www.amoschapplephoto.com/





 Une station d'essence








Aucun commentaire: