lundi 4 avril 2016

Une main brodée par Eliza Bennett


Voici une série de photographies intitulée "Le travail d'une femme n'est jamais terminé" par Eliza Bennett

Artiste londonienne, Eliza Bennett a décidé d'utiliser sa main comme matériel de base. Elle a cousu dans la couche supérieure de la peau des fils multicolores.

La technique de broderie est traditionnellement employé pour représenter la féminité et Eliza en l'appliquant sur sa main tend à prouver le contraire. Elle souhaite contester la notion préconçue que le travail des femmes est léger, facile et moins fatiguant. Ses travaux visent à prouver les effets néfastes d’un dur labeur découlant des emplois précaires.







Aucun commentaire: