mercredi 26 octobre 2011

Paranormal Investigator avec William Hope

L'histoire de la photographie est jalonnée de faux clichés de spectres et de fantômes.
Je vous présente ici quelques clichés réalisés début XXème par William Hope (1863-1933).
Pionnier de la photographie spirite, c'est en 1905 précisemment qu'il réalisa son premier cliché. Notons qu'à cette époque, cet art relevait de la magie, certains croyaient encore qu'ils perdraient leur âme en se faisant photographier.

Hope semble avoir profité de cette ignorance afin de développer une technique de double exposition qui permettait d'intégrer des revenants sur ses compositions.

Personnellement, même s'il y a eu supercherie, je suis étonnée du résultat, de la beauté de ses clichés réalisés avant l'ère de nos logiciels de trucage.




Photo réalisée par William Hope (1920)
Une photographie d'un groupe réunit pour une scéance de spriritisme, prise par William Hope  vers 1920. La table serait en lévitation.... En réalité, l'image d'un bras fantomatiques a été superposée sur la table en utilisant une double exposition.


Une photographie d'une scène de deuil,  prise par William Hope (1863-1933) vers 1920. Une femme pleure son mari dans une chapelle ardente, debout près de son corps qui est enveloppé dans des draps et chargés de fleurs. Le fils de la femme se tient près d'elle. L'image du visage d'un homme a été superposée à la photographie originale. Il est signalé que la famille était catholique et croyait en une vie après la mort.










Aucun commentaire: