jeudi 12 juillet 2012

Nouvelle imagerie : la digestion d'un rat par un python de Birmanie



Grâce à l’utilisation combinée du scanner et de l’imagerie par résonance magnétique (IRM) des scientifiques Danois ont pu observer l’intégralité des tissus et organes internes de plusieurs animaux vivant : alligators, serpents et tarentules.

Ces images ont été obtenues à l’aide de la tomodensitométrie (TDM) et de l’imagerie par résonance magnétique (IRM), par les scientifiques Kasper Hansen et Henrik Lauridsen de l’Université d’Aarhus au Danemark. Elles permettent de visualiser la structure de l’ensemble des organes internes et du système vasculaire d’un python de Birmanie, en pleine digestion d’un rat.

Avec quelques réglages de l’intensité lumineuse et du contraste, ils ont pu faire ressortir, certains organes dans différentes couleurs. Ces techniques d’observation non invasives ont évité au serpent de se faire disséquer.


Sur l’image ci-dessous le scanner du python birman au cours des différentes heures de sa digestion. La succession des images révèle la disparition progressive du corps du rat, accompagnée d’une expansion globale de l’intestin du serpent, la réduction de la vésicule biliaire et une augmentation de 25 pour cent du volume du cœur :

Aucun commentaire: