lundi 9 décembre 2013

Enquête au cimetière de Neuburg (Fribourg)


Le vieux cimetière de Neuburg (un quartier de Fribourg) est maintenant désaffecté, il fait figure de parc et reste un lieu de promenade apprécié. Il fut fondé en 1683 et utilisé jusqu'en 1872.

La grande croix de grès rouge du cimetière se trouvait à l'origine dans le cimetière de la cathédrale et fut construite en Janvier 1786. Cette croix a une caractéristique particulière: au lieu du crâne du "Vieux Adam», celui-ci se présente avec une orbite vide, les cheveux clairsemés et un clou est fixé de la pommette gauche à la bouche, ce qui lui donne l'aspect d'un crapaud.

Il s'agit de la représentation d'une personne assassinée à Fribourg.

Un ancien forgeron y vivait avec sa jeune femme et son compagnon forgeron. La jeune épouse devint la maîtresse du compagnon, tous deux décidèrent d'assassiner l'époux encombrant. Un soir, alors qu'il était endormi, ils le frappèrent à la tête à l'aide d'un gros clou qu'ils cachèrent sous la masse des cheveux de la victime. Personne ne vérifia leurs dires, quant à la mort du malheureux époux. Ils se marièrent peu de temps après.

Par manque de place, le corps fut exhumé quelques années plus tard. Les cheveux étaient tombés, l'un des fossoyeurs remarqua immédiatement le clou dans la tête et prévint les autorités. Le couple d'assassins fut immédiatement suspecté, arrêté et emprisonné.



Dans ce cimetière vous pouvez aussi admirer la tombe de Caroline Christine Walter de Opfingen de Anton Burghart.  Cette jeune femme est morte à 17 ans en 1867, et depuis lors sa sépulture est décorée presque tous les jours avec des fleurs fraîches. Beaucoup de légendes circulent à Fribourg sur le mystérieux donateur de fleurs.

Johann Christian Wentzinger (né le 10 Décembre, 1710 † 1 Juillet, 1797), sculpteur baroque peintre et architecte

Georg Karl Staravasnig (1748-1792), professeur médecin à l'Université de Fribourg

Une allée du cimetière

Aucun commentaire: