dimanche 17 avril 2011

Jeu de masques avec Ralph Eugene Meatyard


Ralph Eugene Meatyard (1925–1972) est un photographe américain.  Ses travaux les plus  fameux mettent en scène des personnes prenant des poses très classiques mais portant des masques ou des accessoires de déguisement.

Les œuvres de Ralph Eugene Meatyard ont longtemps été reconnues comme étant les plus originales et perturbantes jamais réalisées avec un appareil photo.

Il faut s’approcher des cadres pour découvrir la complexité du travail de l’artiste. « Ralph Eugene Meatyard est né dans le Kentucky et y officiait en tant qu’opticien.

Le week-end, il faisait des photos qui se sont avérées être les plus importantes de la création contemporaine » La série intitulée "The Family Album of Lycbelle Crater" est assez déroutante.


Meatyard met en scène, de manière banale, ses proches. Les masques dont ils sont affublés les rendent méconnaissables... mais aussi familiers et universels.

En jouant avec l’optique de l’appareil, Meatyard arrive à capter le mouvement, donnant un effet original à ses œuvres. Il nous emmène dans un monde étrange, quasi-parallèle au nôtre.

A la fois réalistes et improbables, les clichés de Meatyard entrent dans les fictions narratives que l’écrivain fantastique Ambrose Bierce appelait les « romances ».

Meatyard et sa femme, tous les deux masqués, échangeaient parfois leurs vêtements, et  campaient en une saga grotesque, un roman familial aux significations étranges et ambigües.
"La méchanceté, pour se faire encore pire, prend le masque de la bonté" (Publius Syrus)


"Sans cesse on prend le masque, et quittant la nature, on craint de se montrer sous sa propre figure".(Nicolas Boileau)
"Un visage est-il un masque de comédie posé sur la tragédie de l'âme ?" (Shan Sa)



Aucun commentaire: