jeudi 1 mars 2012

Joseph Donald Myers au pays de l'horreur



Joseph Donald Myers vient du Wisconsin, il est spécialisé dans la photomanipulation.
Dès son plus jeune âge, il se mit au dessin ce qui provoqua très vite l'inquiétude de ses parents : "Pourquoi ne fais-tu pas quelque chose de gentil ?", lui demandait sa mère - "Parce que je ne sais pas vraiment comment", lui répondait-il...

Maintenant, sa mère est décédée et il est lui-même marié et père de trois enfants, tout à fait libre d'explorer le monde de la mort et des mourants.


"Mon processus créatif est relativement complexe, bien que que profondément. Mon but essentiel est de puiser dans les peurs profondes de mon enfance ainsi que dans les craintes que j'ai développées en tant qu'adulte. Tout commence par une chasse au trésor en parcourant internet dans le but de trouver des images qui impliquant la mort, les mourants, les portraits anciens, les guerres, l'anatomie (bouche, dent), la folie, les difformités, les paysages, les insectes qui me font peur (surtout les guêpes), les animaux agressifs, l'humanité en général ... la liste pourrait s'allonger encore et encore.
Je vais photographie aussi des parties de mon propre corps. Puis, comme le docteur Frankenstein, je commence l'assemblage des pièces et des images qui m'ont parlés, en utilisant Photoshop..."

Le site de l'artiste : http://myrightmind.wordpress.com/


"Le Mort Joyeux", par Charles Baudelaire

Dans une terre grasse et pleine d'escargots
Je veux creuser moi-même une fosse profonde,
Où je puisse à loisir étaler mes vieux os
Et dormir dans l'oubli comme un requin dans l'onde.

Je hais les testaments et je hais les tombeaux ;
Plutôt que d'implorer une larme du monde,
Vivant, j'aimerais mieux inviter les corbeaux
A saigner tous les bouts de ma carcasse immonde.

- O vers! noirs compagnons sans oreille et sans yeux,
Voyez venir à vous un mort libre et joyeux ;
Philosophes viveurs, fils de la pourriture,

A travers ma ruine allez donc sans remords,
Et dites-moi s'il est encor quelque torture
Pour ce vieux corps sans âme et mort parmi les morts ?











2 commentaires:

Anonyme a dit…

toujours aussi impressionnant ce blog bravo ! acceptez vous des textes perso ?

ELISANDRE a dit…

Merci. Oui j'accepte les textes perso.