dimanche 19 juin 2011

Entre Dieu et poupées perverses avec Mark Ryden


"Mon travail est un dilemme permanent entre mon style de peinture très méthodique et un contenu inconscient complètement spontané" (Mark Ryden)

Mark Ryden est le chef de file des nouveaux "pop-surréalistes américains". Créateur baroque il crée un univers entre caricature, bibliothèque rose et terreurs : "un Disney déjanté qui joue avec Dieu. " Peintures sur les enfants, Dieu, et le bœuf américain de premier choix !".
                                              Etonnante et amusante Sainte Barbie !
Il puise son inspiration dans ses souvenirs d’enfance et crée des paysages enchantés aux couleurs pastels, peuplés d'enfants aux allures de poupées perverses, d'animaux aussi mignons que mutilés, et de monstres comiques ou terrifiants.

Créateur "baroque", il s’inspire de l’histoire (la tête volante ou miniature d'Abraham Lincoln est un motif récurrent), de la peinture et de l’univers BD, annonçant avec quelques autres (Marion Peck, Ray Caesar ou encore Eric White) un renouveau dans l’art populaire américain. Grand technicien, Ryden utilise de nombreuses techniques picturales (graphisme, gouache, huile, pistolet).


Observer une toile de Ryden, c’est ouvrir une boîte de Pandore remplie de figures et d’objets aussi réels que mythiques. Véritable magicien, le peintre extrait de son chapeau tout ce qui lui passe par la tête : enfants à la tête disproportionnée, tranche de steak, stars de Hollywood (Christina Ricci, Leonardo di Caprio) ou de la TV (Teletubbies), hommes politiques (Abraham Lincoln), symboles alchimiques, emblèmes religieux, écriture russe ou latine, marionnettes, soucoupes volantes, têtes de citrouilles, et patati et patata.


Ses travaux les plus célèbres sont les pochettes des albums Dangerous (1991) de Michael Jackson, One Hot Minute (1995) des Red Hot Chili Peppers, Clear Hearts, Grey Flowers (2000) de Jack Off Jill, Sweet Heart Dealer (2004) de Scarling, ainsi que la couverture du roman Désolation (1996) de Stephen King.

Le site de l'artiste : http://www.markryden.com/












Aucun commentaire: