mercredi 2 mars 2011

ERASERHEAD ou le cauchemar éveillé par David Lynch

"Il y a une logique dans chacun de mes films, mais l’important c’est votre logique à vous."(David Lynch)

Eraserhead est le film culte par excellence, il fut réalisé et produit par David Lynch, sorti en 1977, les deux rôles principaux furent interprétés par  Jack Nance et Charlotte Stewart.


Dans une ville sombre et oppressante, Henry mène une vie routinière quand il reçoit un jour une invitation à dîner des parents de Mary, son ex-petite amie. Celle-ci a mis au monde leur bébé, un petit être difforme, et un mariage est arrangé.

Ne supportant plus les pleurs incessants de sa progéniture, Mary quitte le domicile conjugal. Henry se retrouve père célibataire et s’échappe de son triste quotidien, réglé par les cris du bébé, en trouvant refuge dans un monde parallèle où vit la dame du radiateur.


Ce bébé monstrueux prend peu à peu l'apparence du poulet qu’Henri ne réussit pas à couper lors de la scène du souper, nous assistons dès lors à une plongée dans l'enfer de la schizophrénie.
L'image noire et blanche, qui rappelle celle des films muets, une bande-son extremement sophistiquée, dans laquelle le peu de dialogues est presque atone, imposent l'univers d'une construction mentale et non la représentation d'une réalité.
"Le monde entier est cruel à l’intérieur et cinglé en surface." (David Lynch)
"Ce qui effraie le plus, ce n’est pas la réalité, mais ce qu’on imagine qu’elle cache." (David Lynch)
"L'absurde est ce que j'aime le plus dans la vie". (David Lynch)

Aucun commentaire: