samedi 28 janvier 2012

Ambrotypes et poésie burlesque avec Misha Burlatsky et Paul Scarron




Misha Burlatsky (Moscou), nom choisis par l'artiste en hommage à la poésie burlesque, a travaillé comme scénographe dans le milieu rock, poète à ses heures, il s'est dirigé vers la photographie en utilisant la technique de l'ambrotype afin de créer des séries de portraits dont l'originalité est crée grâce à une ambiance théâtrale, souvent agrémentée d'une pointe d'humour noir. On peut également percevoir à travers certains portraits, la tendance dépressive qui submerge l'artiste à certaine période.


L’Ambrotype est une technique de photographie argentique proche du Daguerréotype, utilisée dès 1854 et élaborée par James Ambrose Cutting. Ce procédé consiste à produire un négatif sur une plaque de verre au collodion (sorte de vernis). La photo est volontairement sous exposée à la prise de vue, puis blanchie chimiquement. Posée sur un fond noir, l’image apparait en positif.



"VOUS FAITES VOIR DES OS QUAND VOUS RIEZ HELENE", (Poésie burlesque, Paul Scarron (1610-1660)

Vous faites voir des os quand vous riez, Hélène, 
Dont les uns sont entiers et ne sont guère blancs ;
Les autres, des fragments noirs comme de l'ébène 
Et tous, entiers ou non, cariés et tremblants.

Comme dans la gencive ils ne tiennent qu'à peine 
Et que vous éclatez à vous rompre les flancs, 
Non seulement la toux, mais votre seule haleine 
Peut les mettre à vos pieds, déchaussés et sanglants.

Ne vous mêlez donc plus du métier de rieuse ; 
Fréquentez les convois et devenez pleureuse :
D'un si fidèle avis faites votre profit. 

Mais vous riez encore et vous branlez la tête !
Riez tout votre soul, riez, vilaine bête :
Pourvu que vous creviez de rire, il me suffit.


























Une petite scène burlesque

Aucun commentaire: