lundi 23 janvier 2012

Sabbat de Sorcières et fantastique au 17ème siècle avec Salvator Rosa


Scènes de Sabbat de Sorcières



Salvator Rosa est un poète satirique, musicien, comédien de théâtre, graveur et peintre italien né en juin 1615 à Arenella, un quartier de Naples et décédé en mars 1673 à Rome.

Dans Rosa nous trouvons ce « désaccord » qui distingue toute une génération d'artistes, qui se posent en manière fortement critique dans les comparaisons du pouvoir politique et religieux.

A une époque où les artistes devaient humblement se soumettre à leurs employeurs, les papes, les cardinaux, les rois, Rosa avait une fière indépendance. C'était un esprit romantique avant la lettre doté d'une âme gothique.

A travers une production prolifique, Salvator Rosa a inventé la peinture romantique-impressionniste grâce à des tableaux allégoriques baignés d'une poésie envoûtante et mélancolique, peuplés de personnages fantaisistes, romantiques ou énigmatiques, les sujets philosophiques rivalisant avec les sujets macabres.

Contrairement à Caravage, Rosa fut vraiment un rebelle, radical, anti-clérical, associé à la pensée libertine, et souvent mit en danger par l'Inquisition.



L'Umana Fragilità



La devise de Salvator « aut tace aut loquere meliora silentio » (« Tais-toi, à moins que ce tu as à dire vaille mieux que le silence ») figure sur son autoportrait à la National Gallery à Londres.

Allégorie de la Fortune

La Tentation de Saint Antoine




Aucun commentaire: