vendredi 6 janvier 2012

Kunstkammer "Pierre le Grand" à Saint Petersbourg


Le Kunstkamera (aussi appelé "Cabinet de Curiosité) construit en 1718  à Saint Petersbourg fut le premier musée de Russie. Fondé par Pierre le Grand, l'édifice accueille la Kunstkammer "Pierre le Grand" ou Grand Musée d'Antropologie et d'Ethnographie.

Pierre Ier était soucieux de l'éducation et de la diffusion du savoir; il aidait les savants de son époque, prêtait l'oreille à leurs conseils et acceptait volontiers les idées nouvelles. L'un de ces savants était l'illustre philosophe allemand Gottfrid Leibnitz, célèbre par ses travaux en mathématiques, en physique, en histoire et en d'autres disciplines. Leibnitz considérait qu'il était très important de conserver les "raretés", idée qui séduisit le Tsar.

Pierre Ier voyageait beaucoup, de ses voyages il ramena de nombreux objets, des curiosités du monde entier.
Le tsar avait notamment acheté à Amsterdam,  la collection des préparations anatomiques du professeur Frederic Ruysch.

                                                           Propriété de Frédéric Ruysch

Frédéric Ruysch professa avec beaucoup d’éclat l’Anatomie et la Botanique à Amsterdam de 1665 jusqu’à sa mort en 1731. Il développa tout particulièrement les techniques d’injection et sa notoriété le conduisit à recevoir de très nombreux visiteurs, dont Pierre le Grand.

Afin d'enrichir sa collection au moyen d'autres acquisitions, Pierre le Grand décréta une collecte auprès des citoyens de tout ce qui est ancien et curieux contre une certaine somme d'argent.
La collection grandissait de plus en plus rapidement et Pierre Ier envisagea l'installation d'un musée accessible à tous.

Le musée est vaste, les objets divers, je ne me suis penchée ici que sur la tératologie, magnifique collection qui témoigne des goûts étranges du tsar bâtisseur.


















2 commentaires:

isha a dit…

ouaoooouh !
ouaaaaaouuuuuuh !!!!!!!
terrible, j'adore.
ils ont tellement l'air de simplement dormir, quelle étrange impression....

Fr@nKeIn$OuNd a dit…

Si les freaks vous pationnent
Indispensable bible des mauvais tour de mère nature :
"Les Monstres" : Histoire Encyclopedique Des Phenomenes Humains

Auteur :Martin Monestier
Editeur :Cherche Midi
461 page illustrées

édition originale de 77 et il a été réédité et enrichit en 2007.

Et si vous passez sur Paris faite un petit tour au musée"Dupuytren"....