lundi 30 janvier 2012

Les emmurés et le désir de liberté avec Matteo Pugliese


Matteo Pugliese est un artiste milanais. 
J'apprécie particulièrement sa série de sculptures "Extra Moenia", symbolisant la lutte pour la liberté, représentée par de mystérieux personnages de bronzes s'échappant des murs, alors que d'autres, à la posture plus angoissante paraissent prisonnier à tout jamais et exprime leur souffrance.

“J’utilise mon travail pour exprimer ma philosophie. C’est comme mon autobiographie. Je ne saurais même pas expliquer d’où m’est venue cette idée d’hommes sortant des murs, c’est elle qui est venue à moi.”(Mattéo Pugliese)




"Sur Le Tasse en prison", par Charles Baudelaire

Le poète au cachot, débraillé, maladif,
Roulant un manuscrit sous son pied convulsif,
Mesure d'un regard que la terreur enflamme
L'escalier de vertige où s'abîme son âme.

Les rires enivrants dont s'emplit la prison
Vers l'étrange et l'absurde invitent sa raison ;
Le Doute l'environne, et la Peur ridicule,
Hideuse et multiforme, autour de lui circule.

Ce génie enfermé dans un taudis malsain,
Ces grimaces, ces cris, ces spectres dont l'essaim
Tourbillonne, ameuté derrière son oreille,

Ce rêveur que l'horreur de son logis réveille,
Voilà bien ton emblème, Ame aux songes obscurs,
Que le Réel étouffe entre ses quatre murs !







2 commentaires:

2ni a dit…

Merci Elisandre de m'avoir fait découvrir cet artiste, je trouve ses œuvres superbes.

bisous
2ni

Fr@nKeIn$OuNd a dit…

En photo c'est bien,en vrai c'est saisissant surtout au détour d'un passage...
Et maintenant en plus j'ai retrouvé le nom de l'artiste merci.

Enfant je révais d'être "passe muraille" mais bon j'ai pas encore trouvé le truc physiquement....